Derniers sujets
» les plans de Julius de Waal
Hier à 5:51 par jacques987

» Voiture d'un autre temps , ma"Gordini "
Ven 13 Jan - 19:07 par Christian.G

» train vapeur
Ven 13 Jan - 18:11 par Pascal

» les camions rc a viuz.
Mer 11 Jan - 17:51 par Pascal

» Bonne Année à Tous
Lun 9 Jan - 9:40 par asterix

» Réalisation d'une ruine pour mon réseau
Ven 6 Jan - 15:43 par julot

» voeux 2017
Mar 3 Jan - 14:25 par Christian.G

» camion de pompier à la mode Taravana
Sam 31 Déc - 20:58 par jacques987

» amelioration du module carriere
Jeu 29 Déc - 18:02 par alain.b

Qui est en ligne ?
Il y a en tout 1 utilisateur en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 1 Invité

Aucun

[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 29 le Lun 19 Aoû - 15:25
Petites annonces

brûleur à céramique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

brûleur à céramique

Message par jacques987 le Dim 24 Fév - 20:39

Bonjour,
Quand on se mêle de construire des bateaux ou véhicules mus par la vapeur, on trouve facilement les conditions que doit remplir la chaudière par rapport aux résultats espérés du moteur.
Mais, même s’il est possible d’en calculer la puissance, il n’est pas toujours facile de trouver le brûleur qui va vraiment maintenir une pression constante. Le brûleur céramique semble le mieux adapté, mais encore faut-il qu’il fonctionne correctement.

Pour la mini-chaudière à picots, avec un brûleur classique (anneau), monter à 1 bar demandait de 5 à 6 minutes et le passage de 2 à 3 bars demandait de 70 à 80 secondes. Pas mal, et on arrivait à maintenir la pression pendant … un certain temps.



Avec ce premier brûleur (rectangle de 30 x 20 mm), on arrive à 1 bar en moins de 4 minutes, les 3 bars sont ensuite atteint en moins de 60 secondes et … la pression tient pendant le temps qu’il faut.



J’ai longtemps cherché à obtenir ce résultat et, un énième essai, avec un autre porte-gicleur (gicleur du commerce de 0.2) a amené ce résultat inespéré il y a peu.

Dans la foulée, j’en ai ressorti 2 autres qui chauffaient mais sans jamais rougir.
Celui-ci, céramique de duamètre 32 mm dans un raccord de plomberie, sera probablement trop puissant :



Celui-là, rectangulaire également, servira à reprendre un projet en panne depuis bien longtemps. Je saurai enfin si c’est affaire de brûleur ou de conception de chaudière.




Un essai recommencé plusieurs fois, pour le plaisir …
http://www.youtube.com/watch?v=uSflzBacMD8

jacques987

Messages : 142
Points : 233
Réputation : 1
Date d'inscription : 18/10/2012
Age : 74
Localisation : Polynésie française

Voir le profil de l'utilisateur http://www.vapeuretmodelesavapeur.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum